Purificateur de foin : Comment choisir le bon produit pour son cheval ?

Les purificateurs de foin sont des systèmes permettant de lutter contre la détérioration prématurée des voies respiratoires des chevaux. Si certains animaux souffrent de dyspnée constitutionnelle, d’autres sont confrontés à des complications respiratoires au cours de leur vie du fait de la présence de spores de champignons et de tout autre type de bactéries présents dans le foin.

Comment contrer ce phénomène qui pullule dans les haras et fait diminuer progressivement l’état de santé des chevaux ? La technologie fournie par les purificateurs de foin peut répondre efficacement à ce fléau.

Comment fonctionne un purificateur de foin ?

Les purificateurs de foin fonctionnent grâce à un système simple et efficace. A l’aide d’une malle à laquelle est rattachée un diffuseur de vapeur, d’un thermomètre et d’un générateur de vapeur branché à une source d’alimentation, vous pouvez offrir à votre animal un foin assaini et ayant conservé toutes ses qualités nutritionnelles prêt à être disposé dans sont ratelier à foin.

Afin d’utiliser correctement le purificateur, il faut remplir le générateur de vapeur avec de l’eau puis le brancher sur une source électrique. Cette étape permet à la vapeur d’eau d’être diffusée dans la malle et d’imprégner délicatement le foin.

Ensuite, il est important de garder un oeil sur votre thermomètre. Lorsque la température indiquée dépasse les 80°C (soit 100°C au centre du foin), il sera temps d’arrêter le processus. Attention, le foin est particulièrement chaud et il est important d’attendre quelques heures avant de le servir aux chevaux. Il vous faudra donc choisir un purificateur qui respecte à la lettre ces étapes si vous souhaitez offrir à vos bêtes un foin de qualité.

Prévenir et agir sur les maladies respiratoires

Le purificateur de foin joue un rôle considérable dans l’amélioration de l’état de santé d’un cheval souffrant de gêne ou de déficience respiratoire. Il faut noter que, quotidiennement, un cheval adulte ingurgite environ 10 kg de foin. Ce “super-aliment” est réputé pour ses qualités digestives et son action bénéfique sur le transit. De plus, ses ressources énergétiques font de lui un élément indispensable à un bon régime nutritif pour les chevaux.

Toutefois, certaines bottes de foin sont de mauvaise qualité. Empêtré de poussière, d’acariens et de pollens, le foin devient inadapté à une consommation saine pour l’animal. Au contraire, la présence de ces parasites étrangers enflamment les voies respiratoires et provoquent de graves complications de santé chez les chevaux.

Où trouver un bon purificateur ?

D’autres solutions existent pour les chevaux souffrant de problèmes respiratoires. Le foin enrubanné et le trempage du foin sont les alternatives principales au purificateur de foin. Malheureusement, la première est très coûteuse et la seconde n’est efficace qu’à court terme. Aussi, les purificateurs de foin sont une solution prometteuse pour vos animaux.

La marque la plus réputée en matière de purificateurs de foin est Haygain. Un purificateur de foin haygain traitent les spores de champignons et autres bactéries. En réhydratant le foin, les produits haygain permettent de préserver les qualités énergétiques de l’aliment et font diminuer la quantité de glucose présente naturellement dans le foin.

Happy Horse propose également des produits adaptés aux chevaux ayant des problèmes respiratoires. Elle présente l’avantage d’être un peu moins chère que sa concurrente et ses produits peuvent contenir des quantités de foin assez importantes.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Eyops