Ostéopathie Animale, Ce métier qui séduit les passionnés

Comme pour nous, les animaux peuvent avoir besoin de soins spécifiques et ont besoin d’être suivis et soignés par un ostéopathe. Une médecine douce qui est de plus en plus appréciée par les propriétaires d’animaux. Mais qu’en est-il exactement, comment pratiquer ce métier et vers quelle formation se tourner pour y arriver ?

Un métier fait pour les passionnés d’animaux

Lorsque l’on aime les animaux, on aime être en contact avec eux. Devenir ostéopathe animalier est donc idéal pour allier passion et profession. Le rôle de l’ostéopathe est de soulager voire soigner toutes les pathologies avec comme simple outil ses mains. L’objectif est de donner un change à l’organisme de s’auto-soigner sans la prise de traitement médical.

Pour cela, l’ostéopathe va réaliser de nombreuses manipulations apprises au cours de sa formation en école d’ostéopathie animale. Pour atteindre son but il va entrer en contact avec le musculo-squelettiques, crânienne et myo-fasciales.

Avant de se lancer dans la manipulation profonde, il va dans un premier temps chercher à connaître les différents troubles, les douleurs perçues, mais aussi les antécédents médicaux de l’animal. Pour y arriver, il va demander de nombreuses informations au propriétaire, mais aussi en faisant un examen minutieux sur l’animal, en respectant un protocole.

Si les douleurs sont trop intenses, que l’ostéopathe sait qu’il faut un traitement spécifique ou une intervention, il dirigera le propriétaire de l’animal vers le professionnel adéquat. Car son métier s’arrête aux troubles fonctionnels du corps et non aux pathologies plus importantes.

Comment se former pour devenir ostéopathe animale ?

Le métier d’ostéopathe pour animaux, est un emploi touchant la médecine et incitant à manipuler des animaux, il n’est pas possible de le pratiquer sans être formé au préalable. Pour devenir ostéopathe, il faut avoir certaines compétences, connaître les prétentions salariales que vous pourrez prétendre après votre formation, et pour cela il est bon de choisir la meilleure école pour se former.

Les compétences qu’il faut avoir pour pratiquer

Lorsque l’on désire devenir ostéopathe, il est tout à fait possible de prétendre avoir certaines compétences. Mais il est toujours bon de les approfondir et de connaître celles qui sont nécessaires pour ce métier.

  • Il faut avant tout aimer les animaux, apprécier, être en contact avec eux et faire preuve de sensibilité à leur égard
  • Il faut avoir de l’anatomie, de tous les animaux, mais aussi du fonctionnement du corps
  • Il faut connaître les différents comportements des animaux, savoir comment ils peuvent réagir et comment agir de votre côté, pour pouvoir s’adapter en cas de besoin

Esao l’école de référence pour se former

Pour se former, il existe plusieurs établissements, mais l’ESAO est très réputée. Ce qui les différencie, c’est la possibilité d’intégrer l’école à partir de janvier, ce qui permet d’être formé en accéléré, cependant il faut savoir qu’il ne reste que très peu de place disponible. C’est un réel atout lorsque l’on décide de changer de cursus, même après une rentrée en septembre.

De plus, les formations dispensées par cet établissement sont des Titres RNCP reconnus par l’État. Vous pouvez choisir une formation qui se fait sur 4 ans et une formation professionnelle, en plus de la formation accélérée qui débute en janvier 2020.  Cette école se trouve à Lisieux dans le pays d’Auge, mais est aussi disponible au Royaume-Uni à Brighton.

La prétention salariale en sortit de formation

En fonction du lieu de prestation, mais aussi de l’animal consulté et des compétences du médecin, le tarif horaire de la consultation peut varier de 50 à 100 €. C’est donc un métier méritant, pour lequel il faut travailler dur, mais qui a le mérite développer le bien-être autour de soi.

Les débouchés possibles lorsque l’on est ostéopathe animalier

Une fois le diplôme obtenu et l’inscription validée à la chambre des vétérinaires, le jeune ostéopathe, peut rejoindre un cabinet et travailler en indépendant. Il aura ses propres clients et se déplacera chez eux. L’avantage, c’est qu’il est possible de trouver des clients dans de nombreux domaines, particulier ou professionnel.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Eyops