Certains signes que les animaux donneront en fin de vie

Avoir un animal malade et ou en fin de vie à la maison est très éprouvant pour le propriétaire, mais cela l’est également bien évidemment pour l’animal.

Il est cependant relativement rare qu’un animal domestique meurt soudainement et sans avertissement. Il est fort probable que votre animal vous donnera certains signes et symptômes qu’il approche la fin de sa vie, surtout s’il a été malade un temps auparavant pendant.

Que vous choisissiez de laisser votre animal mourir en paix à la maison ou de le faire l’endormir avec l’euthanasie, il est utile d’être au courant des indices qui indiquent que votre animal arrive à la fin de sa vie.

Si votre animal est atteint d’une maladie en phase terminale, vous devrez peut-être prendre soin de lui à la maison pendant ses derniers jours.

Gardez simplement à l’esprit que chaque animal domestique vit sa mort différemment et que certains même ne peuvent pas forcément présenter tous les symptômes énumérés ci-dessous. Parlez-en de toute façon à votre vétérinaire si votre animal commence à décliner.

Les symptômes d’un animal malade

Le manque de coordination : votre animal devient peu sûr ses pattes et a de la difficulté à se déplacer d’un point à un autre. La raison peut être une faiblesse musculaire ou liée aux fonctions cérébrales

Une grande fatigue : votre animal peut devenir faible, ne plus bouger de son dodo ou alors il se couchera très probablement à un endroit sans essayer de se lever, et il se peut qu’il n’ait même plus la force de lever sa tête.

Un manque d’appétit : votre animal de compagnie refusera de manger son meilleur repas et déclinera même une invitation à boire.

Des vomissements et/ou diarrhée : Les vomissements sont un signe général qui peut survenir pour de nombreuses raisons, du mal des transports à une infection ou à un virus, ou à un déclin plus grave. L’animal est en phase terminale, lorsque le système digestif commence à se fermer, les aliments non digérés dans l’estomac peuvent lui donner de la nausée. Il peut vomir pour purger le contenu de son estomac. Commencer à vomir est une complication grave, d’autant plus qu’il se peut qu’il ne parvienne pas à retenir l’eau et qu’il se déshydrate rapidement.

De l’incontinence : un animal mourant perd progressivement le contrôle de ses fonctions et peut se lâcher sur votre parquet. Son corps s’affaiblit, il perd le contrôle de son sphincter ainsi que des muscles qui contrôlent sa vessie.

Plus d’intérêt pour le monde qui l’entoure : votre animal domestique se replie sur lui-même à mesure que la mort approche. Il n’y a plus de réaction ni concernant ce qui se passe autour d’eux et peuvent même ne plus reconnaitre ses maitres.

La plupart de ces signaux sont généraux pour votre chien ou votre chat.

Donc si vous observez cela, allez chez votre vétérinaire, demandez-lui conseil, faites examiner votre animal par lui, il pourra vous soutenir.  Lorsque la fin est proche, vos soins et votre attention pourront faciliter le départ de votre animal. Il appréciera toujours de savoir combien vous l’aimez et sera réconforté de vous sentir présent auprès de lui voir et surtout au moment de l’euthanasie. Ne laissez jamais votre animal seul chez le vétérinaire, il ne comprendrait pas, vous chercherait et cela ne faciliterait pas son départ en paix.

Nous serons heureux d'entendre votre avis

      Laisser votre avis

      Eyops