Comment être vétérinaire et monter son cabinet ?

Si vous aimez les animaux, être en contact permanent avec eux, vous occuper d’eux et les soigner, au point d’en faire votre métier, l’option idéale pour vous est d’avoir votre propre cabinet vétérinaire. Seulement, pour pouvoir en arriver là, vous devrez passer par pas mal d’étapes, notamment en commençant par devenir docteur vétérinaire et ensuite en suivant de nombreuses procédures vous permettant de créer votre cabinet. Cet article vous montre tout ce que vous avez à faire pour devenir vétérinaire et ouvrir votre propre structure de soins animaliers.

Devenir vétérinaire

Pour devenir vétérinaire en France, vous devrez être admis sur concours dans l’une des 4 écoles du pays et suivre un cursus intense de 5 années, sanctionné par un diplôme de docteur en médecine vétérinaire.

Admission sur concours

Il n’existe que 4 écoles de formation de vétérinaires sur l’Hexagone, notamment à Lyon, Maisons-Alfort, Nantes et Toulouse. Pour pouvoir y accéder, vous devez avoir au minimum un niveau Bac+2 et réussir le concours national d’entrée.

Un cursus de 5 ans

La formation de vétérinaire se fait en 2 étapes. Les 4 premières années de formation sont dédiées au tronc commun et vous donnent droit à la fin à un Diplôme d’Etudes Fondamentales Vétérinaires (DEFV). La 5 ème et dernière année (seconde étape) est dédiée à la spécialisation dans l’un des 6 domaines prévus. A la fin de cette année, vous aurez à soutenir une thèse pour enfin obtenir votre diplôme de docteur en médecine vétérinaire.

Le diplôme et les débouchés

En tant que vétérinaire, suivant votre spécialité, vous pourrez exercer dans une clinique vétérinaire établie et vous occuper des animaux de compagnie ou des équidés (chevaux). Vous pourrez également travailler dans le domaine de la santé publique vétérinaire, dans l’industrie animalière et la recherche.

Vous pourrez aussi travailler dans un zoo, en milieu rural, ou même à l’étranger. Toutefois, la solution qui vous offre le plus d’autonomie et de liberté, c’est d’être propriétaire de votre propre cabinet vétérinaire.

Comment monter votre propre cabinet vétérinaire ?

Une fois votre diplôme de docteur vétérinaire en poche, vous devrez vous inscrire à l’Ordre des vétérinaires, choisir votre statut légal et enfin suivre les procédures administratives correspondantes pour pouvoir être enfin propriétaire d’une clinique vétérinaire.

Tout d’abord, inscrivez-vous à l’ordre national des vétérinaires

Une fois votre dossier de demande d’inscription déposée, l’Ordre des vétérinaires vérifie que vous remplissez les conditions requises définies par la loi, avant de vous délivrer un certificat d’inscription qui vous habilite à exercer en tant que professionnel du domaine vétérinaire.

Choisissez votre statut et suivez les procédures administratives correspondantes

En tant que médecin vétérinaire, vous disposez de nombreuses structures juridiques pour créer votre cabinet, et chacune d’elles est compatible à un besoin de financement bien particulier. Ainsi, suivant la taille, le nombre et le coût de vos équipements, il vous sera nécessaire de déterminer la forme juridique optimale de votre cabinet.

Vous avez le choix entre l’exercice individuel, la société civile professionnelle ou alors la société d’exercice libéral. Si vous optez pour l’exercice individuel, tout ce que vous aurez à faire, c’est remplir une série de formulaires que vous déposerez au Centre de Formalité des Entreprises. Toutefois, avec cette formule, le financement en matériels et équipement lourds sera plus compliqué, ce qui limitera les possibilités de développement de votre activité.

Avec les autres formes juridiques, les procédures administratives sont beaucoup plus lourdes et longues, mais vous permettront d’avoir des associés, d’attirer des investisseurs, et ainsi d’acquérir plus facilement du matériel plus cher et plus performant. À noter que pour financer vos équipements et locaux, organisme de crédit et fournisseur vous demanderont l’extrait de Kbis de votre entreprise attestant la création de votre entreprise.

Nous serons heureux d'entendre votre avis

      Laisser votre avis

      Eyops