Aboiements du chien : Pourquoi et comment les stopper ?

Comme l’être humain, le chien a ses humeurs. Empêcher totalement un chien d’aboyer relève de l’impossible. Ce serait comme vous interdire de parler. Cependant, si vous êtes victimes d’aboiements intempestifs de la part de votre chien, c’est qu’il y a sûrement un problème.

Pour vous aider, nous allons vous donner quelques conseils pour stopper les aboiements de votre chien.

Déterminer les causes de ces aboiements

Comme évoqué dans cet article, les raisons d’aboiement d’un chien aboie sont multiples. De ce fait, pour pouvoir stopper ces aboiements intempestifs, il va falloir que vous trouviez la raison pour laquelle il le fait. Ainsi, sachez faire la différence des aboiements pour défendre son territoire, des aboiements, car il est en manque de quelque chose ou des aboiements pour attirer votre attention.

Il aboie en votre absence

Votre chien aboie excessivement lorsque vous êtes absent. Cela peut déranger vos voisins. Pour y remédier, faites-lui un apprentissage de la solitude. Achetez-lui des objets pour qu’il puisse jouer en votre absence. Assurez-vous également que sa gamelle soit assez remplie pour la journée.

Les aboiements en votre présence

Si votre chien aboie uniquement dans le but d’attirer votre attention, apprenez à l’ignorer. Ce geste va lui faire comprendre que vous n’êtes pas constamment à sa disposition lorsqu’il aboiera. Lorsqu’il arrêtera d’aboyer, récompensez son effort avec quelques friandises.

Éloignez les choses qui le dérangent

Si un chien aboie, la plupart du temps c’est parce que quelque chose le dérange. Si par exemple le bruit extérieur des voitures le perturbe, assurez-vous de bien fermer les fenêtres ou les portes. Ou sinon, déplacez votre chien dans une autre pièce.

Si votre chien aboie sur des passants qui circulent aux alentours de votre cour, rentrez-le dans la maison immédiatement.

Utilisez une muselière

Cette technique est la moins conseillée. Cependant, elle peut s’avérer efficace si votre chien n’arrête pas d’aboyer. S’il aboie incessamment pendant 30 minutes, posez-lui une muselière et isolez-le pendant 10 à 15 minutes. Cela devrait lui faire comprendre ce qui vous dérange. Évitez de laisser la muselière trop longtemps, il risquerait de le prendre comme une punition.

Apprenez à le dresser

Pour apprendre à un chien à se taire, utilisez la technique «  sage ». Cette méthode consiste à lui donner l’ordre « sage » lorsqu’il aboie. Dès que votre chien arrêtera d’aboyer après cet ordre, offrez-lui une friandise. En répétant fréquemment cet exercice, votre chien apprendra à se taire sans que vous n’ayez à lui offrir quelque chose.

Amusez votre chien

Comme l’être humain, le chien a besoin d’activité physique pour se distraire. L’aboiement intempestif de votre animal de compagnie peut survenir d’un manque d’activités visant à le fatiguer. Un chien fatigué, c’est un chien qui va se reposer au lieu de passer son temps à aboyer.

Optez pour le collier électrique

Le collier électrique peut être un remède intéressant aux aboiements intempestifs. Il servira à faire comprendre à votre chien qu’il ne doit pas aboyer dans certaines situations (lorsque vous recevez des invités par exemple). Au fur et à mesure, vous n’aurez plus besoin d’activer le collier électrique, car votre toutou aura été assez prévenu. Cependant, apprenez à bien l’utiliser pour ne pas faire mal à votre animal de compagnie.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Eyops